LUALABA: POINT DE PRESSE TENU PAR LE GOUVERNEUR DANS LA SALLE DE CONFERENCE DE L’HÔTEL DU GOUVERNEMENT

Le Gouverneur de la Province du Lualaba, Richard MUYEJ MANGEZE MANS, a tenu un point de presse ce vendredi 6 Mars 2020, dans la salle de conférences de l’hôtel du gouvernement devant les professionnels des médias locaux et d’une équipe venue de Kinshasa. Cela huit mois et trois jours après l’installation de l’accueille équipe gouvernementale, la présentation et la défense de l’économie de l’édit budgétaire pour l’exercice 2020.plusieurs points saillants inhérents au vécu quotidien de la population lualabaise ont été abordés sans restriction. Dans sa communication, le Gouverneur de Province a commencé par rendre un hommage mérité aux forces de défense de l’ordre ainsi que de sécurité pour la paix qui prévaut dans toute la province nonobstant a-t-il indiqué l’existence de quelques cas isolés de criminalité orchestrés par des inciviques “kuluna “et “shege “sur les axes Kazembe et Luilu. Des dispositions sécuritaires sont prises en vue d’éradiquer ce phénomène. Par la suite il s’est attelé à résumer quelques réalisations , en rapport avec les priorités de son gouvernement ,menées dans les secteurs de la santé, de l’édification,des infrastructures routières, de l’agriculture, du tourisme sans oublier le début du chantier sur l’élargissement et la modernisation de l’aéroport de Kolwezi, avec présentation de la maquette à l’appui, qui devra passer de l’aéroport local à celui international de Kolwezi. Richard MUYEJ a en effet insisté sur le fait que les défaits à relever étaient énormes tant au chef-lieu de la Province qu’ à l’intérieur où surtout les infrastructures routières sont profondément détruites surtout à la suites des averses qui s’y abattent sans cesse. Un programme d’urgence était en cours en collaboration avec l’office de route et Sopeco pour juguler les points chauds sur les routes nationales numéro 1 vers Lubudi et n°39 vers Dilolo. Toutefois, a-t-il renchéri, malgré la restriction de l’assiette fiscale de 32% des recettes à la suite de la fermeture des entreprises minières Mumi et BOSS MINING, les espoirs de maintenir cette dynamique de construction, de reconstruction de la province du Lualaba sont permis. Le palliatif devra être trouver dans cette vision de la réforme, amorcée ,du secteur minier artisanal qui a débouché sur l’édification du centre de negoces à Musompo dont l’inauguration devrait intervenir d’ici le mois de juin 2020.Les secteurs de la desserte en électricité avec la stratégie d’une part de remplacer les fils cuivreux par ceux en aluminium en vue de barrer la route aux voleurs des câbles, et d’autre part de privilégier les lignes électriques aériennes à la places de souterraines usées a été arrêté de manière à rendre efficiente cette alimentation. De même pour l’eau potable, le forage des puits, en vue de maximiser la distribution d’eau potable, est en cours avec le concours de l’entreprise COMUS, pour augmenter la capacité de la Regideso dans ses services à travers la ville de Kolwezi, a déclaré l’autorité provinciale en présence des membres de son cabinet et de certains de son équipe gouvernementale. Enfin, à l’issue de la séquence de questions-réponses entre lui et ses interlocuteurs Richard MUYEJ a indiqué que les rapports entre lui et le président de la république, sa hiérarchie, étaient excellentes tout comme entre les deux autorités morales FCC-CASH Car a poursuivi le chef de l’exécutif provincial ,cette coalition était et demeure une nécessité pour le Grand Bien des Congolais. Pour boucler la boucle, ll a impérativement exhorté les hommes de médias à privilégier la dispensation de la vérité plutôt que de se laisser guider par des rumeurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *