LUALABA: LE GOUVERNEUR RICHARD MUYEJ MANGEZE MANS S’ADRESSANT A LA POPULATION DE KASULO

Ce vendredi 23 Mars 2018, le Gouverneur de la Province du Lualaba, Richard MUYEJ MANGEZE MANS, ému par les accidents à répétition, causant mort d’hommes ,et par des actes itératifs de la tendance au vendalisme et à la justice populaire, a tenu à s’adresser à la population à travers celle du Quartier populeux de Kasulo. Devant les habitants de kasulo ramassée devant le curé de la paroisse saint kizito, en présence des membres du conseil provincial de sécurité, des Députés Provinciaux et des membres du Gouvernement Provincial, Richard MUYEJ MANGEZE MANS a levé le ton pour condamner les excès de vitesse de tous les transporteurs des hommes et marchandises, de tous les motocyclistes.
Il a fustigé ce comportement irresponsable qui endeuille plusieurs familles avec à la une le dernier accident du bus de l’agence de transport RTCO suspendue de circulation jusqu’à nouvel ordre, le cas la justice populaire entretenue par une certaine catégorie de motocyclistes inbus des mentalités contraires aux us et coutumes de la Province de Richard MUYEJ. Il a pour cela pris des décisions fermes en vue de juguler et égarement qui frise la désobéissance civile: la dotation de la police de circulation routière des appareils de contrôle de vitesse sur les grands axes de circulation, l’enregistrement de tous les conducteurs des motos qui doivent porter désormais des gilets numérotés, l’erection des casse-vitesse sur des artères à circulation intense. Il a insisté avec rigueur sur la discipline et sur le fait qu’un motocycliste non identifié serait arrêté et sa moto confisquée puisque le Lualaba qui se veut “Province pilote ” a besoin de la paix de la discipline pour la réalisation des grands projets à impact visible et à intérêt véritablement collectif.La tendance à la criminalité,au vol ou viol,bref à un comportement associal et destructif est à réprimer, pour cela, le Gouverneur a instruit le maire de la ville à réunir tous les chefs de Quartiers qui doivent demeurer vigilants de manière à informer la police ou le service de sécurité sur tous les cas suspects. Car a-t-il martelé tout ce que le gouvernement provincial fait, veut faire ou veut construire c’est pour le bénéfice de tout le monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *