LUALABA: INAUGURATION DU CIMETIERE MODERNE “CITE DES ANGES” A KOLWEZI

Il n’y a donc jamais de vie sans mort et de mort sans vie. Voilà la règle dialectique qui caractérise le parcours humain. Pour cela, les vivants qui aménagent confortablement leurs logis ne peuvent perdre de vue l’aménagement de la demeure éternelle des morts. D’autant plus que l’on sait que la mort reste le passage obligé de tout être humain pour retourner chez son créateur.
C’est donc dans ce cadre qu’il convient de situer la cérémonie de l’Inauguration d’un cimetière moderne, à Kolwezi, dénommé « Cité des Anges’, A Manga Manga à plus ou moins 6,4 Km de la Nationale 39 partant du village Musompo après l’aéroport de Kolwezi. Ce cimetière moderne, bien aménagé par une ASBL du couple européen de Monsieur MORAN Jean et de Madame MERKEN Josiane, est le fruit d’un partenariat sollicité par Richard MUYEJ MANGEZE MANS, et son Gouvernement du Lualaba en vue de permettre à quiconque le souhaite d’enterrer dignement son défunt.
C’est le samedi 5 Mai 2018 a eu lieu après l’hymne national, le mot du Promoteur, celui du Ministre Provincial des Infrastructures, représenté par le Ministre de l’Energie et Hydrocarbures, Alexandre KAWAYA. Ce dernier a indiqué, dans son mot de circonstance, la superficie du cimetière, évaluée à 300 hectares avec une durée de vie estimée à 150 ans.
Le Gouverneur de la Province du Lualaba, Richard MUYEJ MANGEZE MANS a procédé à la coupure du ruban symbolique d’inauguration avant d’accepter la visite guidée du cimetière. Répondant à quelques questions de la Presse locale, après la visite, Richard MUYEJ s’est réjoui de cette expérience, inspirée du site mortuaire de Kasangiri à Lubumbashi, pour que même le cimetière corresponde à la dimension de cette riche Province. Il a insisté sur la ferme volonté de son équipe exécutive, accompagnée par l’Assemblée Provinciale, de demeurer dans la constance de la modernité initiée par le Président de la République, Joseph KABILA.
Au sujet du prix à fixer pour l’enterrement, le numero un de la Province a tenu à respecter le choix libre de chaque citoyen de décider du lieu d’inhumation de son regretté disparu.
Rappelons que le cimetière « Cité des Anges » comprend 6 compartiments : vallées Miséricorde, des Petits Anges, Angelus, Honorem, Archange Raphaël et Vallée de Béatitude où sur décision du Gouverneur du Lualaba, le Député Honoraire TSHATA SAKAPUMBA Marco, a été inhumé avec beaucoup d’honneur.
Rappelons également que c’est le Révérend Père Marcel de la Congrégation Franciscaine qui procédé au rite de bénédiction solennelle dudit cimetière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *