LUALABA: ACTIVITES DU GOUVERNEUR DE LA PROVINCE DU LUALABA RICHARD MUYEJ MANGEZE MANS

Journée de jeudi 6 Décembre 2018 très meublée par les activités du Gouverneur Richard MUYEJ MANGEZE MANS.

Dès le matin, il a reçu une délégation des étudiants des Institutions universitaires publiques. Au centre de leur agenda, la plainte des étudiants au sujet du taux des frais académiques et des frais connexes jugés d’exorbitants. 
En réponse à ces revendications, Richard MUYEJ a expliqué les efforts déjà consentis par le Gouvernement Provincial pour avoir supporté le déficit desdits frais payés au taux de 92, la construction en cours des auditoires modernes pour ces Institutions Universitaires.

Pour plus de transparence avant toute autre décision, le Chef d’Exécutif Provincial a projeté incessamment une rencontre avec tous les gestionnaires de ces Institutions Supérieures et Universitaires en vue de la recherche des solutions durables.

Après cette rencontre, Richard MUYEJ qui tient à la modernisation de la ville de Kolwezi s’est successivement rendu sur l’avenue Lumumba, à la hauteur de l’arrêt Résidence, pour lancer les travaux de renouvellement de l’éclairage public par l’entreprise Congo Energy, Groupe Forrest.
Ces travaux qui dureront un mois et demi, vont consister à remplacer les vieux poteaux en bétons par ceux en fer galvanisé surmontés des LEDs, nouvelle technologie avec avantage d’économiser de l’énergie. Du rond-point Mwangeji à celui de l’Indépendance, il y’aura un total de 35 poteaux modernes, pour le même travail, le Gouverneur Richard MUYEJ est allé à DIUR où le boulevard ± 2 Km vers la cité Manika sera éclairé grâce à la même technologie. Ici, les travaux devront durer plus ou moins 21 jours pour couvrir l’espace de l’étendue du séparateur jusqu’au ruisseau avant d’accéder à l’école Kayeke.

C’est après cette étape que Richard MUYEJ a rejoint les jeunes sportifs qui avaient déjà pris d’assaut la salles Eraïs. Là il s’est agi de remercier les jeunes sportifs ayant participé au tournoi « Papa Solution » qui a mis en compétition 68 équipes dont les meilleurs finalistes ont bénéficié des jeux de vareuses. A la même occasion, 20 athlètes ont bénéficié du don des passeports biométriques. Une manière de prévenir, un jour, la sortie vers la professionnalisation des vedettes issues de la pépinière de Kolwezi. En plus de ce document identitaire, chacun des participants a obtenu un ballon.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *